Le violon

Le roi des instruments en musique traditionnelle québécoise. Le violon est avec nous depuis les débuts de la colonie — les premiers violons de Nouvelle France se seraient fait entendre à une noce tenue à Québec en 1645. La popularité de cet instrument a été renforcée par les irlandais et les écossais qui en ont aussi amenés avec eux dans leurs bagages.

Au Québec, un joueur de violon s'appelle un violoneux et les grands maîtres s'appellent Joseph Allard, Jos Bouchard, Jean Carignan ou Isidore Soucy.

Bien entendu, plusieurs groupes modernes en font encore grand usage. À titre d'exemples écoutez l'interprétation de la pièce La gigue à Méo, du groupe Genticorum, ou encore, Le bedo de l'enfer, interprété par André Brunet.

English version

Envoyer un courriel

Recherche / Search

 

Retour à la page INDEX